Page 25 - arison french-paperback.indd

Basic HTML Version

Naissance
15
et c’est pourquoi l’effondrement extérieur dont nous
sommes les témoins autour de nous est également un
effondrement intérieur; si nous apprenons comment
parvenir à notre véritable essence, cela se reflétera
également sur notre réalité extérieure.
J’ai commencé mon voyage émotionnel et spirituel en
tant que fillette apeurée et coléreuse, qui ne savait
pas comment exprimer ses sentiments. J’ai grandit
dans une maison dans laquelle on ne savait pas se
confronter à des sentiments et dans laquelle on ne
parlait pas d’émotions, dans laquelle je ressentais
que mes sentiments étaient réprimés et mis au si-
lence. Il m’a fallut de nombreuses années avant de
trouver ma voix et de commencer à la faire entendre.
Déjà alors, il y avait en moi une profonde sensibilité
concernant le futur, je ressentais —et il m’arrivait
également de voir—des choses qui ne s’étaient pas
encore déroulées et j’étais très connectée à ce qui
se passait au-delà de la simple réalité quotidienne.
Quand j’essayais de raconter les choses dont je fai-
sais l’expérience, on ne me croyait évidemment pas et
on me disait «Ces choses-là n’existent pas». Le fossé
entre ce que je savais être la vérité, ce que j’avais vu
de mes yeux et ce que j’avais ressenti en mon corps,
et entre le manque de confiance des personnes autour
de moi avait engendré en moi un sentiment d’impuis-